SUD-OUEST 09 Octobre 2020

SUD-OUEST 09 Octobre 2020

BASKET-BALL N3M (4e J.)

Du dépit en guise de derby

LES CUBS GIRONDINS

Le week-end dernier, les deux clubs girondins ont été privés de derby par les mesures sanitaires préfectorales. Le dépit gagne les deux entités. « Nous n’avons pas pu fêter le basket girondin comme il se doit. Ce n’est que partie remise », promet Laurent Chiboust, président de Saint-Médard-en-Jalles.. »Pour le plaisir du jeu et des yeux, heureusement que le derby est remis. Parce que dans les deux camps, les joueurs manquent d’entrainement. Le spectacle n’aurait pas été à la hauteur », précise son homologue de Castelnau, Michel Tresmontan.

Les gymnases sont encore fermés mais pourtant le championnat continue. Et, les Poudriers (10e) comme les médocains (8e) doivent s’acquitter , hors département, des obligations de match à chaque journée que le calendrier fait… « Ce samedi soir, on doit se déplacer à Saint-Georges –de-Montaigu (9e), sans entrainement depuis quinze jours, face à une équipe qui va vouloir effacer ses trois défaites concédées en autant de rencontres », s’inquiète le patron des jaunes et noirs.

« Pour que vivent nos clubs »

Le tribun castelnaudais, lui, s’est longtemps interrogé pour savoir s’il devait encore inverser la rencontre face à la réserve rochelaise. « Mes joueurs n’ont pas vu un ballon depuis deux semaines. On ne peut pas nous obliger à nous rendre à La Rochelle. Notre équipe ne serait que l’ombre d’elle-même comme face à l’élan de Tursan (85-70) » . Face à cette situation ubuesque, Laurent Chiboust et Michel Tresmontan ont écrit une lettre à la FFBB, cosignée par le président de Saint-Delphin (NF2).

« Nous avons demandé aux instances fédérales de prendre en compte nos situations. Mais, surtout, nous leur avons proposé de manière constructive de trouver des solutions, pour que vivent nos clubs. Toutefois, à ce jour nous n’avons pas de réponse même si les hautes instances sportives font en sorte que les mesures prises dans notre département s’assouplissent », explique Laurent Chiboust. Les deux présidents et leurs clubs respectifs se sentent bien seuls et lésés dans cette poule D où tout le monde peut s’entrainer et jouer dans une salle, sans contrainte.

Les matches

Saint-Georges-de-Montaigu (9e/3 pts)-Saint-Médard-en-Jalles(10e/2 pts), demain à 20 heures .

Frédéric Bellette

Laisser un commentaire